Acquisition du Sol'Ex créé par Christian Buil


Début mars 2022, j'ai fait l'acquisition d'un Sol'Ex crée par Christian Buil. Cette appareil monté, ici, sur une lunette Takahashi FS 60 CB est un spectrohéliographe. Il sert à effectuer des images de notre étoile par balayage. Il est composé d'une fente de 10 nm qui laisse passer la lumière du Soleil, d'une objectif à deux lentilles qui transporte l'image vers un réseau chargé de décomposer cette lumière en un spectre très précis mettant en évidence les éléments chimiques qui compose notre étoile. Enfin, ce spectre ou cette signature propre à notre Soleil, est transmise via un objectif à deux lentilles vers une caméra CMOS, ici, la ZWO ASI 174 MM mini. L'avantage d'un tel instrument est que l'astronome choisit la longueur d'onde qu'il souhaite observer ; choix particulièrement intéressant en ce qui concerne l'observation solaire. De plus, grâce au réseau haut de gamme qu'il inclus, les images bénéficient d'une grande précision et permet d'obtenir des résultats digne de ce que réclament un travail professionnel. Dernier avantage, et pas des moindres, le coût du Sol'Ex est très très inférieur à ceux de filtres plus complexes du marché qui n'obtiennent pas ce niveau de détails. L'idéal, est d'imager le Soleil en un seul scan de sa surface en utilisant un instrument doté d'une focale inférieure à 480 mm. Personnellement, j'utilise le plus souvent une lunette de 100 mm et de 740 mm de focale. Cela contraint à balayer la surface solaire en 2 fois, mais les détails obtenus sont bien plus fins et plus nombreux. Bref, c'est un joujou qui rend tout à coup l'observation solaire bien plus attractive et qui permet de faire de la science et pas que de l'imagerie. Retrouvez l'ensemble de mes travaux sur ce site à la rubrique "Astronomie Solaire".

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square